Programme

L’AÉPQ prône un Programme-cycle d’éducation préscolaire orienté vers le développement global de l’enfant et la prévention écosystémique.

En bref... Le Programme-cycle d'éducation préscolaire

Ce document propose un résumé et une analyse du Programme-cycle d’éducation préscolaire qui sera d’implantation obligatoire à l’automne 2021.

Pour profiter au maximum de ce document, nous vous invitons à l’ouvrir avec Google Chrome ou Microsoft Edge. Vous aurez ainsi accès aux bulles de commentaires en passant votre curseur sur la dame aux questionnements. L’animation des bulles de commentaires n’est malheureusement pas complète sur Safari et n’est pas disponible sur les tablettes.

Pourquoi je conteste la dernière version du programme-cycle de l'éducation préscolaire?

Des membres de l’AÉPQ et des experts de l’éducation préscolaire publient une série de textes d’opinion expliquant leurs réactions face à la dernière version du programme-cycle d’éducation préscolaire.

Nous vous invitons à lire ou à écouter les textes d’opinion.

Enseignante passionnée, je travaille depuis 13 ans auprès des enfants de 5-6 ans. Ces élèves m’inspirent par leur capacité à s’émerveiller et à vivre le moment présent. À tous les jours, je m’engage à développer et à cultiver leur goût d’apprendre car aimer l’école peut tout changer dans la vie d’un enfant! La créativité, la spontanéité et le respect du développement se situent au cœur de ma pratique.

J’ai complété un B.E.P.P. à l’université de Sherbrooke et depuis, j’évolue dans le monde scolaire. D’abord enseignante puis conseillère pédagogique, mon expérience est principalement centrée sur les enfants de l’éducation préscolaire. L’approche écosystémique a toujours été au cœur de mes interventions. Même retraitée, je continue de m’impliquer.

J’ai travaillé toute ma vie avec et pour les enfants…et je continue. J’ai, entre autres, enseigné en Techniques d’éducation  à l’enfance au Cégep de l’Outaouais et donné le cours Fondements et organisation des maternelles, à l’UQO, pendant 10 ans. Dans les années 90, je suis tombée amoureuse des écoles préscolaires de Reggio Emilia que j’essaie de faire connaître au Québec.

Professeur associé à l’UQAR, j’ai formé les étudiant.e.s en éducation préscolaire. En recherche, je me suis particulièrement intéressé aux fondements et aux pratiques de l’émergence de l’écrit chez les enfants de 0 à 8 ans. La pédagogie des gestes mentaux fait aussi partie de mon expertise. Plus récemment, l’éducation préscolaire dans un avenir durable constitue un objet d’intérêt.

Fil d'actualité... Actions et réactions au jour le jour

Un programme du préscolaire qui s’inspire de la recherche scientifique, lettre d’opinion écrite par Christian Boyer, Steve Bissonnette, Clermont Gauhtier, Marc Saint-Pierre, Normand Giroux et Pierre Potvin publiée dans Le Devoir.

En éducation, un débat fatigué qui devrait laisser sa place, lettre d’opinion écrite par Catherine Turcotte publiée dans la section « Libre opinion » du journal Le Devoir.

Le droit à l’enfance et à la maternelle, lettre d’opinion écrite par Hélène Makdissi publiée dans Le Devoir.

La prévention à l’éducation préscolaire : faire le bon choix pour nos enfants, lettre d’opinion du collectif de 64 chercheur.es et experts.es pour un programme-cycle à l’éducation préscolaire orienté vers le développement global de l’enfant et la prévention écosystémique (voir 30 octobre 2020) publiée dans La Tribune.

Programme-cycle du préscolaire: une question de jugement professionnel, position officielle de la FSE-CSQ sur le Programme-cycle d’éducation préscolaire (voir 29 octobre 2020) publiée dans Le Nouvelliste

La prévention à l’éducation préscolaire : faire le bon choix pour nos enfants!, lettre d’opinion diffusée par un collectif de chercheurs.es et d’experts.es (64) pour un programme-cycle à l’éducation préscolaire orienté vers le développement global de l’enfant et la prévention écosystémique

Fronde contre le nouveau programme des maternelles 4 et 5 ans, paru dans Le Devoir à la suite d’une entrevue avec Maryse Rondeau, présidente de l’AÉPQ.

La prévention se fait une place dans le nouveau programme des maternelles 4 et 5 ans, paru dans Le Devoir à la suite d’une entrevue avec Monique Brodeur, présidente du CSICEP.

Troisième lettre envoyée au ministre Roberge par Maryse Rondeau, présidente de l’AÉPQ, en prévision d’une rencontre avec M. Roberge qui aura finalement lieu le 27 août.

Première lettre envoyée par Maryse Rondeau, présidente de l’AÉPQ, à la suite de la dernière rencontre du CSICEP, incluant un historique des séances de travail du comité

Texte d’opinion présenté au ministère de l’Éducation, le 25 novembre 2019, à la suite de la dernière rencontre (9 novembre 2019) des équipes de la mise à l’essai du nouveau programme arrimé.